Skip to main content
Le Père Noël cherche une destination sur un globe.

Les traditions insolites de Noël dans le monde : Krampus, la Befana et d’autres + Quiz

Pourquoi les Suédois pensent-ils qu’une chèvre en paille géante est un symbole de Noël ?

Pourquoi les routes sont-elles ouvertes uniquement aux patins à roulettes une semaine avant le jour de Noël au Venezuela ?

Que cachent les gens en Norvège comme tradition de Noël pour se protéger des mauvais esprits ?

Dans cet article, nous apporterons des éléments de réponses à ces questions et à tant d’autres qui pourraient être posées sur les traditions les plus étranges de Noël à travers le monde.

Et si vous souhaitez tester vos connaissances sur les différentes façons de fêter noël dans le monde, Jetez un œil sur notre quiz et répondez aux questions. Un joli petit cadeau de Noël est à la clé, si vous donnez au moins 7 bonnes réponses !

Préparez-vous un chocolat chaud à la cannelle et découvrez quelques traditions insolites de Noël, pendant que vous le sirotez !

Voir plus

Noël : quelles traditions de Noël communes ?

Bien que Noël trouve racine dans les anciennes célébrations païennes, la fête religieuse que nous connaissons aujourd’hui est apparue au sein de la communauté chrétienne romaine de la fin du IVe siècle.

Sous le règne de l’empereur Constantin, le premier Noël a été célébré le 25 décembre comme pour commémorer la naissance de Jésus. Malgré des racines chrétiennes, cependant, les traditions de Noël sont assez universelles, car c’est le moment pour les familles de toutes les cultures de célébrer en communion.

Voyons ce que nous avons en commun en ce qui concerne Noël.

  1. Noël
    Il est universellement admis que cette fête est un moment pour toute la famille pour échanger des cadeaux et se réunir autour du diner de Noël. C’est aussi le moment des fêtes entre amis.

  2. Nuit de Noël et le lendemain matin
    Quelles que soient les croyances religieuses, Noël est considéré comme une fête commémorant la naissance de l’enfant Jésus. À cette occasion, dans la plupart des pays européens, le réveillon et le matin de Noël y sont célébrés.

  3. Jour de fête nationale
    Dans la plupart des pays du monde, Noël est célébré le 25 décembre, bien que dans le rite orthodoxe cette date soit le 6 janvier. La différence est due au fait que les chrétiens orthodoxes adhèrent au calendrier julien, qui est “en retard” de 13 jours. Pourtant, peu importe la date, Noël est assez souvent considéré comme une fête nationale.

Mais si le cœur de cette fête est presque le même pour tout le monde, il existe de formidables coutumes de Noël qui se démarquent des autres.

Parfois d’une manière vraiment très particulière ! Alors, voyons quelle tradition de Noël est la plus insolite.

Krampus effraie un jeune garçon.

Krampus : le partenaire maléfique du Père Noël

Krampus est un personnage du folklore de Noël en Autriche, à l’origine représenté comme un démon qui punissait les enfants pendant la saison de Noël.

Cette tradition est également connue sous le nom de “Krampusnacht“, qui signifie en allemand ” La Nuit de Krampus “.

Le personnage de Krampus trouve son origine dans le folklore alpin pré-chrétien et a ensuite été adopté par les mineurs bavarois, qui à leur tour l’ont transmis dans d’autres parties de l’Europe centrale.

Parlez plus de langues dès maintenant

Dans le folklore alpin, Krampus punirait les enfants pendant la saison du solstice d’hiver en les battant avec des rameaux de bouleau et en les emmenant dans son antre au fond d’une montagne.

Krampus est représenté comme une créature humanoïde à cornes avec des ailes démoniaques, des sabots fendus, des cornes en forme de chèvre et une longue langue.

On pense que Krampus a été créé pour effrayer les enfants afin qu’ils se comportent bien pendant la période de l’avent. En fin de compte, Krampus n’était censé enlever que les méchants.

Heureusement, de nos jours, cette coutume s’est atténuée. Maintenant, c’est principalement une forme de déguisement pendant la saison de Noël.

Rien ne ressemble à une tradition de Noël plus que KFC !

KFC (Kentucky Fried Chicken) est l’une des rares traditions de Noël au Japon. Elle s’est imposée dans le pays du soleil levant, suite à la campagne “Kurisumasu ni wa Kentakkii!” (Kentucky pour Noel !) de la chaine de restauration, depuis 1974.

Certains plats spéciaux ne peuvent être commandés que pendant cette période, tels que le sandwich au poulet original KFC en édition limitée et le burger au poulet avec la recette originale.

L’idée de commander du KFC pour Noël vient de l’après-guerre au Japon. Lorsque l’économie de l’époque a commencé à se développer, cette évolution a été assimilée aux « apports positifs » de l’Occident.

Le Japon s’est beaucoup inspiré des inventions et de la culture populaire américaines. Cela s’applique également à la restauration rapide de KFC.

Ainsi, la marque a décidé de faire une campagne marketing intelligente. Noël étant considéré comme “une invention américaine”, alors à l’apparition de la publicité KFC, il a été naturel pour les Japonais d’associer les produits de la marque à cette fête.

Depuis, les Japonais ont du poulet frit pour le dîner de Noël. Fait intéressant, ils ne célèbrent pas nécessairement de coutume de Noël particulière à l’exception de la remise de cadeaux.

Les Japonais ont donc la particularité de pouvoir souhaiter, par exemple, un Noël très KFC !

Chaussure rouge pour illustrer une des coutumes les plus étranges

Le lancer de chaussures en République Tchèque

Bien que certaines traditions insolites de Noël dans le monde présentent un caractère désuet, elles n’en demeurent pas moins amusantes. En particulier, chez les Tchèques, où les fêtes de Noël voient les femmes célibataires se prêter à un rite particulier. Elles se placent dos à la porte ouverte de leur maison, et lancent une chaussure par-dessus de l’épaule.

Si la chaussure atterrit sur sol, la pointe tournée vers la porte, bonne nouvelle : la jeune dame devrait se marier dans l’année qui suit. Dans le cas contraire, la personne restera célibataire et continuera de vivre dans la maison familiale.

Chèvre de Yule à Gävle, Suède

Chèvre de Noël : Mieux qu’un sapin de Noël ?

Bien que les coutumes et les célébrations de Noël varient dans le monde, beaucoup d’entre elles trouvent racine dans les fêtes d’hiver païennes.

L’une de ces fêtes était Yule, célébrée par les peuples proto-germaniques autour de la période du solstice d’hiver pour célébrer le dieu du soleil qui apporte fertilité et bonne récolte.

Comme la chèvre est le symbole de la fertilité dans la mythologie scandinave, elle a été intégrée dans les traditions de cette époque. 

À l’origine, un animal était sacrifié lors des festivités et heureusement, la tradition a évolué au fil du temps, et la chèvre Yule est maintenant généralement faite de paille, ornée de rubans et de cloches.

Il existe également un lien indéniable entre cette tradition et le chat de Noël islandais. Aussi, il existe un lien étymologique avec le Santa Claus scandinave : Père Noël. Il s’appelle Jultomten en Suède, Jólasveinn en Islande, et les Norvégiens l’appellent Julenissen.

Si vous souhaitez voir une version géante, faite de foin, de la chèvre de Yule de vos propres yeux, vous devriez visiter une ville suédoise nommée Gävle, qui est connue pour son bouc géant.

D'où vient la tradition des décorations de Noël en forme de cornichon ?

Le cornichon de Noël

Il s’agit d’une des plus anciennes traditions de Noël en Allemagne qui trouve ses racines dans les années 1800, voire avant cela. On dit que cette tradition a commencé lorsqu’une femme nommée Maria Leiper a reçu un cornichon de son amie comme cadeau de Noël. Le cornichon était conservé dans du sel et du sucre, il durerait donc pendant toute la période de Noël.

La famille de Maria Leiper a tellement apprécié le goût de ce cornichon qu’elle a commencé à conserver ses propres cornichons pour les offrir en cadeau à Noël. Cela est devenu une coutume annuelle pour eux, puis d’autres familles de la région ont emboîté le pas. La tradition d’offrir des aliments conservés en cadeau à Noël est documentée depuis 1839, mais il est probable qu’elle existait également avant cette date.

La tradition a évolué et les gens ont commencé à décorer les arbres de Noël avec un ornement de concombre. Plus tard, il s’est répandu en Amérique vers la fin du 19e siècle. On pense qu’il s’agissait d’une action marketing visant à populariser les ornements en verre pour les sapins de Noël.

Alors, ne soyez pas surpris de voir des cornichons sur le sapin de Noël à côté des guirlandes, des boules et des toiles d’araignées !

Le patin à roulettes est une tradition de Noël au Venezuela.

Faites du patin à roulettes jusqu’au réveillon de Noël !

Au Venezuela, les patins à roulettes sont obligatoires pour le jour de Noël !

Dans cette tradition de Noël, les familles se rassemblent dans les rues pour patiner et chanter des chants de Noël.

On pense que cette tradition a commencé dans les années 1950, lorsque le pays connaissait un engouement pour le roller. Le patin à roulettes est toujours populaire de nos jours, et Noël est le moment idéal pour en profiter.

Fait intéressant, en raison du grand nombre de personnes font du patin à roulettes à la messe dominicale une semaine avant Noël, le gouvernement se voit obligé de fermer officiellement les routes à la circulation régulière.

Un manche à balai avec l'arbre de Noël en arrière-plan.

Cachez votre balai des sorcières 

La Norvège est un pays riche en traditions de Noël. L’une des plus célèbres est la coutume de cacher les balais.

Cette tradition a plus de 400 ans. Tout a commencé lorsque Christian IV, Roi du Danemark-Norvège, a ordonné à toutes les sorcières de quitter le pays avant Noël.

Bien que le décret soit vrai, de nombreux contes folkloriques ont surgi autour de lui. Alors, il se dit que, les sorcières, offensées par cette ordonnance, ont transformé le château du roi en un palais de glace. Elles auraient bloqué l’entrée avec de gros blocs de glace qui ne pouvaient pas être fondus.

Le roi a découvert ce qui s’était passé et a pu faire fondre la glace en utilisant l’eau chaude d’un puits magique à proximité. Puis, il a caché tous les balais en Norvège avant Noël, afin que les sorcières ne puissent pas les utiliser pour leurs mauvaises actions.

Cette tradition s’est transmise de génération en génération. Maintenant, cela se veut toujours une tentative humoristique d’empêcher les sorcières d’utiliser des balais pendant la saison de Noël.

La Befana avec une chaussette et des bonbons en arrière-plan.

La Befana : la sorcière de Noël en Italie

La Befana compte parmi les traditions de Noël en Italie, célébrée le jour de l’Épiphanie, le 6 janvier.

Pour être plus précis, La Befana est une sorcière qui vient ce jour-là dans les maisons des enfants et apporte des cadeaux à ceux qui ont été sages tout au long de l’année.

L’histoire de Noël de la Befana a été enregistrée pour la première fois en 1634 par l’écrivain italien Carlo Collodi, mieux connu comme l’auteur de Pinocchio.

La légende dit que la Befana était soit une sorcière, soit une pauvre veuve. Elle partit avec les Rois Mages pour apporter un cadeau à l’Enfant Jésus. Et elle remplit encore cette mission jusqu’à ce jour à chaque fête.

Elle vient dans toutes les maisons d’enfants du monde et y laisse des bonbons (ou du charbon, pour les vilains !). Il semble que les traditions de Noël en Italie ne soient pas si différentes des autres dans le monde !

Traditions de Noël dans différents pays  

Il existe des traditions de Noël assez populaires dans le monde, comme danser autour des arbres de Noël, envoyer des cartes de Noël, offrir des cadeaux le matin de Noël ou manger du riz au lait au pudding.

Mais il ne fait aucun doute que les plus insolites parmi celles-ci sont encore plus amusantes. Aujourd’hui, nous avons mentionné certaines des traditions de Noël les plus étranges, et nous espérons que vous avez appris quelque chose de nouveau avant la saison des fêtes de cette année !

Si vous les connaissiez toutes, nous vous encourageons à apprendre davantage sur les merveilleuses traditions de Noël dans le monde par vous-même. Vous pourrez découvrir de nombreux faits intéressants et de nombreuses traditions de Noël divertissantes dont vous n’avez jamais entendu parler auparavant !

En parlant d’acquérir des connaissances, il est temps pour vous de tester les vôtres sur la période des fêtes de Noël. Répondez à notre quiz en cliquant le lien ci-dessous.

Psst… Si vous donnez au moins 7 bonnes réponses, vous aurez droit à votre petit cadeau sous le sapin !

Joyeux Noël à vous tous !

Krampus le monstre à la place du Père Noël ? KFC pour le dîner de Noël ? Ou encore décorer des bananiers au lieu de sapins de Noël ? Testez vos connaissances sur les traditions de Noël dans le monde. Répondez correctement à au moins 7 questions, et vous recevrez un cadeau !

1. 
Dans quel pays les gens croient-ils en une sorcière appelée La Befana ?

2. 
Laquelle des chansons suivantes n'est PAS un chant de Noël ?

3. 
D'où vient le Père Noël ?

4. 
Dans quel pays la tradition de manger du KFC pour le dîner de Noël est-elle ancrée ?

5. 
Décorer des bananiers et des manguiers à Noël est une tradition de quel pays ?

6. 
D'où provient le monstre appelé Krampus ?

7. 
Comment s'appelle le film dans lequel des parents oublient l'un de leurs enfants en partant pour les vacances de Noël ?

8. 
Que fait La Befana à Noël ?

9. 
Quel animal tire le traîneau du Père Noël ?

10. 
Quelle tradition consiste à offrir des cadeaux quotidiens pour compter les jours en attendant Noël ?

 

Voir également :

Robert Faber

Robert est avide de voyages et de nouvelles technologies. Il sait bien cuisiner, mais n'a jamais assez de temps pour le faire et il finit par se plaindre à chaque repas. Il est également assidu au sport.